VIDEO : Conseils pratiques pour planter du romarin en pot

Le romarin est planté au printemps ou à l’automne et de préférence dans un sol léger et bien drainé. Le romarin est une plante méditerranéenne qui s’adapte à la plupart des régions (hors haute montagne) et craint beaucoup plus l’excès d’humidité ou le manque de soleil que le froid.

Quelle exposition pour le romarin ?

Quelle exposition pour le romarin ?

Le romarin aime le plein soleil et l’aridité, sans exposition aux vents froids. Ceci pourrait vous intéresser : VIDEO : Conseils pratiques pour tondre une pelouse. Un sol chaud, léger et bien drainé est idéal pour le romarin mais un sol pauvre, légèrement calcaire ou normal conviendra également, à condition qu’il soit bien drainé et sans trop d’humidité.

Quand arroser le romarin ? Fréquence d’arrosage du romarin Le romarin nécessite un sol bien drainé, une position chaude et ensoleillée et ne tolère pas de rester dans l’eau. Les pluies sont suffisantes pour couvrir largement leurs besoins ; Il n’est pas nécessaire d’arroser pendant toute la période de croissance sauf au semis.

Le romarin pousse-t-il vite ? Plantez du romarin au printemps ou à l’automne. En revanche, il pousse mal dans des sols trop humides et retenant l’eau. Le romarin est un petit arbuste vivace pouvant atteindre 1m50 voire 2m. Il reste en place plusieurs années et ne perd pas ses feuilles. Elle fleurit très tôt, de janvier/février à avril.

Sur le même sujet

Est-ce que le romarin repousse ?

Est-ce que le romarin repousse ?

Taillez le bois de l’année (vert) pour que le romarin sorte des branches et des buissons. A voir aussi : VIDEO : Les astuces pratiques pour faire poivron farci. En fait, si vous taillez du vieux bois sec, aucune nouvelle croissance ne réapparaîtra.

Quand réduire le romarin ? Bien choisir la période de taille du romarin Pour tailler le romarin, nous vous conseillons d’agir en mars-avril. Vous pouvez également adopter cette approche à l’automne, c’est-à-dire en octobre-novembre. Pour vous débarrasser des branches, agissez surtout au printemps.

Comment conserver le romarin pour l’hiver ? Il existe plusieurs solutions pour conserver cette herbe aromatique pour pouvoir la consommer tout au long de l’année. Tout d’abord, le gel. Après avoir finement découpé les feuilles de Romarin, vous pouvez placer les herbes dans un seau à glace rempli d’eau et placer ainsi vos plantes aromatiques au congélateur.

VIDEO : Conseils pratiques pour planter du romarin en pot en vidéo

Quelle terre pour le thym et le romarin ?

Quelle terre pour le thym et le romarin ?

Le thym aime une exposition ensoleillée et ne nécessite pas de soins. Aime les sols bien drainés, même arides. A voir aussi : Comment avoir un beau jardin sans se ruiner ? Placez-le à côté des poivrons. Le romarin aime un emplacement ensoleillé à l’abri des courants d’air, sur un sol léger.

Quelle plante se marie bien avec le romarin ? Herbes qui peuvent être plantées ensemble

  • Au soleil dans un sol bien drainé qui sèche facilement, semez ou plantez du thym, du romarin et de la sarriette.
  • Au soleil, dans un sol qui reste frais, semez ou plantez de la ciboulette, de la coriandre et de l’estragon.

Quelle plante associer au thym ? Le thym est une bonne plante compagne pour le chou (pour éloigner la pieride), les fraises et les roses.

Est-ce que le romarin craint le gel ?

Est-ce que le romarin craint le gel ?

3/12 Romarin Dans les régions les plus froides, il demeure (jusqu’à -21°C). Recouvrez quand même le pied d’une bonne couche de feuilles sèches pour le protéger du froid. Ceci pourrait vous intéresser : Les 20 meilleures astuces pour utiliser l’origan du jardin.

Le romarin est-il vivace ? Le persil, le basilic, le romarin et la coriandre sont des plantes annuelles. Tous les autres sont pérennes. Le persil est souvent considéré comme une plante vivace, mais bien qu’il repousse souvent la deuxième année après la plantation, il produit peu et mal.

Comment entretenir une tige de romarin ? Plantation du romarin Pour le semis, le romarin est planté d’avril à juin. Assurez-vous de le planter dans un abri chaud, comme une terrasse ou une serre froide. Rempotez les plantes en pot à l’automne en les espaçant d’environ 10 cm. Il est surtout déconseillé d’arroser abondamment le romarin.

Comment protéger le romarin en hiver ? Le romarin tolère bien le froid. Protégez-le simplement pour l’hiver en le plaçant sous une hotte en polystyrène pour lui redonner vie chaque printemps. Il est également possible de le laisser fleurir à l’extérieur dans un grand pot puis de le rentrer à la fin de l’automne.